Xavier Vignon

DEPUIS 2016
Xavier Vignon parcourt le monde et se consacre à temps plein à la création de vins !

L’âge de pierre

Picard vous avez dit Picard !

Xavier Vignon est fier de sa région natale et de ses origines modestes. Maman est agricultrice et papa tailleur de pierres, compagnon du devoir. Éduqué « à la dur », cela lui taillera de vraies bonnes valeurs, une notion du travail bien fait, mais aussi un certain non conformisme.

Tu seras toi mon fils

Xavier Vignon aurait pu voir son chemin tout tracé et suivre la lignée des créateurs de monuments historiques mais non ! Bon élève, enfant gâté, il fait la fierté de ses parents, qui le laissent vivre ses passions : la musique et les sciences naturelles. Son esprit scientifique s’épanouira dans un club de paléontologie qui le conduira en Champagne, sa région d’adoption.

Il est libre … Xavier

Au moment des choix, c’est donc la faculté de pharmacie de Reims qu’il choisira, pour être au plus près de son hobby. Sa rencontre avec un œnologue sera le déclic : « le truc idéal, la voie rêvée ». Le jour de la Saint Xavier, cela ne s’invente pas, il s’inscrit en prépa d’œnologie.

Le numerus clausus et sa non appartenance au sérail ont retardé son entrée dans le cursus. Mais ce fut finalement une chance. La chance de faire de nombreux stages en caves de Champagne (sous les drapeaux en service civil) puis de réaliser en sept ans, treize vendanges dont six dans l’hémisphère sud. «L’envie d’aller voir ailleurs», le démange.

 

L’âge du faire

Xavier Vignon est admis à Reims, Bordeaux et Montpellier. C’est dans cette ville qu’il choisira finalement d’étudier l’œnologie mais également l’agronomie. Doublement diplômé, il débute son tour de France des vignobles : Alsace, Bordeaux, Champagne … où il refuse quatre postes alléchants. Les opportunités sont nombreuses mais il préfère s’envoler pour l’Australie.

Ses mentors

Le professeur de faculté de Bordeaux Jean-Noël Boidron, avec lui il « fait le lien entre études et pratiques, méthodes scientifiques, méthodologie de dégustation et travail en cave ».

A la Maison Moët & Chandon, Dominique Foulon et Pierre Brisson qui lui divulguent l’art de l’assemblage et l’effervescence … festive mais toujours professionnelle.

Dominique Portet, fils du régisseur de Lafite Rothschild, un véritable ami avec qui il a de nombreux points communs dont un parcours similaire et qui lui donnera l’impulsion commerciale.

Australie – Provence : Aller retour

C’est dans la région des Pyrénées australiennes que Xavier Vignon aurait pu faire carrière. On lui propose un poste mais « la nostalgie du terroir, de l’histoire, du vivant et … du fromage » lui manque ! Il se donne 6 mois avant de signer son contrat pour terminer son tour de France. La Vallée du Rhône manquait à l’appel …Bonne pioche !

En 1996, Xavier Vignon démarre son activité d’œnologue consultant, préposé à une trentaine de caves particulières, au sein d’un laboratoire conseil en Vaucluse. C’est là, qu’il tombe amoureux des Dentelles de Montmirail. (Pour sa femme, il faudra attendre encore deux ans !)

Le fou des dentelles

La clientèle s’agrandit, l’œnologue découvre la multiplicité des terroirs et des cépages. «Il y a 20 ans, ici c’était terra incognita ! ». Sa réputation de mec un peu fou qui fait des trucs qui marchent est faite et cela se sait !

Business to business

Xavier est un homme de terrain qui va dans les vignes …et qui va de l’avant. En 1998, il s’associe avec son ami Dominique Portet pour créer la société de consulting Povidis. Il se retrouve avec une clientèle de domaines qui atteint rapidement la centaine ainsi qu’un réseau de professionnels et d’amis.

Les copains d’abord

Ce sont eux qui décideront de l’avenir de Xavier Vignon. En 1999, l’association avec Dominique Portet prend fin car son ami part en Australie créer sa propre cave. Xavier Vignon conçoit alors ses premières cuvées pour ses copains dans son garage et se prend au jeu de l’assemblage. Tout cela est artisanal, sans structure commerciale. Jusqu’au jour où, un vigneron bien intentionné envoie discrètement ses échantillons (sans étiquette) au guide Hachette. Résultat : un vin « coup de cœur », 3 étoiles sur toutes les autres cuvées, le téléphone se met à chauffer.

Quelques péripéties plus tard et encore des louanges … Xavier Vignon participe à un salon des vins à Cannes et décroche ses trois premiers importateurs.

Né sous X

De 2000 à 2003, Xavier Vignon mène de front les deux activités et ne travaille qu’à l’export par déontologie. Sur les étiquette, il signe Xavier Vins pour rester discret. Ses deux sociétés se développent.

Challenger

En 2003, l’Institut Œnologique de Champagne qui a racheté un laboratoire haut de gamme à Sorgues, lui en propose la direction. Xavier Vignon qui ne faisait alors que du consulting, accepte ce nouveau challenge et devient le manager d’une petite équipe. La clientèle historique, dont les deux tiers sont sur l’appellation Châteauneuf du Pape, progresse rapidement, pour atteindre 450 caves. Une équipe qui s’agrandit avec la création d’un poste chaque année jusqu’en 2013.

En parallèle, l’activité de négoce reste en stand bye. Jusqu’au jour où …

Jean-Pierre arriva

En 2007, Xavier Vignon s’associe avec son ami Jean-Pierre Hugues, président de GSE et propriétaire du Domaine La Royère (Oppède), qui lui propose un partenariat. Cette association conforte la structure existante et donne naissance à une nouvelle gamme de vins tout en apportant au fil des années une crédibilité.

Et Bob aima

2009, suite à un appel d’offre, un Châteauneuf du Pape de la gamme Xavier Vins est élu meilleur Châteauneuf en Suède. Robert (dit Bob) Parker intrigué et intéressé veut déguster les vins de Xavier Vignon. Quinze cuvées seront notées au dessus de 90. Bingo ! 

Fin 2012, Xavier quitte la direction du laboratoire de l’Institut Œnologique de Champagne mais reste consultant. Il se consacre davantage à Xavier Vins.

Galaxie Vinicole

Depuis 2016, devenu Président de la société, Xavier Vignon s’est entouré d’une équipe jeune aux profils atypiques mais complémentaires. Il parcourt le monde et se consacre à temps plein à ….la création de vins !